Etude de cas : Propiconazole

Depuis le 4 octobre 2018, la commission européenne chargé d’évaluer et de classer les substances chimique  conclue à un caractère avéré «Toxique pour la reproduction (catégorie 1B) » du PROPICONAZOLE.

Ce fongicide, utilisé dans la préservation du bois depuis plusieurs dizaines d’années, est désormais en réévaluation par une autre instance de l’union européenne : la commission des produits biocides.

En France, la prévention du risque d’exposition aux agents chimiques CMR relève du Code du travail (articles R. 4412-59 à R. 4412-93) et s’inscrit dans la prévention du risque chimique.

Vous trouvez l’ensemble des détails à ce sujet sur le site de L’INRS :

http://www.inrs.fr/risques/cmr-agents-chimiques/reglementation.html

L’INRS indique qu’il est indispensable de repérer ces agents, c’est-à-dire de faire l’inventaire des produits utilisés et des situations de travail pouvant donner lieu à des expositions. Quand un agent CMR est repéré sur le lieu de travail, sa suppression ou sa substitution s’impose, chaque fois qu’elle est techniquement possible.

Les CCPT demande dès à présents l’absence de substance CMR servant pour le traitement des bois.

Chez KOATCHIMIE,  nous avons fait le choix de retirer dès le 1er janvier 2019 le PROPICONAZOLE  de toutes nos formulations. Tous nos produits sont exempt de PROPICONAZOLE afin de protéger nos collaborateurs et les vôtres ( ! ), et de s’inscrire dans une relation de confiance sur le long terme avec nos clients.

  • RÈGLEMENT (UE) 2018/1480 DE LA COMMISSION du 4 octobre 2018 modifiant, aux fins de son adaptation au progrès technique et scientifique, le règlement (CE) no 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges et corrigeant le règlement (UE) 2017/776 de la Commission à consuletr sur  EUR-Lex
  • Le code du travail s’appliquant à l’exposition aux agents chimiques CMR à consulter sur INRS
CLP_silhouet
Pictogramme CLP : Serious Health Hazard